02/07/2009

Initiation

Immensité réductrice
Blancheur et virginité immorales

Les mots se posent
Doucement
Moment privilégié pour celui qui les lit

Intensité brève
Coup de fouet comme la froideur de l'ombre des massifs
Saisissement comme la chaleur de notre hélianthe
Corps emmitouflé
Le soir venu, il s'engourdit

Massage attendu
Frôlements délicats
Assouplissements délectables

Accentuation
Appuis
Mouvements soulignés
Éparpillement de la chaleur
Dissémination des perceptions

Abandon graduel
Caresses qui se déplacent
Le corps devient sensation
Esprit en libération

21:59 Écrit par Alive dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.