02/07/2009

Oui !

trois lettres choisies
un mot crié
silence coupé
les âmes se discernent à nouveau
les esprits sont harponnés
par une tendresse impatience
par un message succinct
par des mots qui s'échangent
par des pensées qui se croisent

Insouciance d'un parfum
Étourderies d'un effleurement
Inadvertance d'une caresse
Les mots enivrent
Les regards étourdissent
Les gestes grisent
Les corps se rapprochent
Les souffles se métissent
Les mains s'accolent...

La bise de la nuit rafraîchit ces êtres en partance.

22:03 Écrit par Alive dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.